Perpignan : face à la précarité énergétique, le chèque énergie n’atteint pas bien sa cible

Depuis l’année 2022, EDF s’est engagé à ne plus interrompre l’électricité des ménages en situation d’impayés hors vacances d’hiver. Mais la précarité énergétique reste un élément important de l’urgence sociale dans le quartier. Et face à l’inflation, le chèque énergie aide les ménages en difficulté, mais près de 20% des bénéficiaires ne l’ont pas utilisé

Depuis la mise en place de la mesure d’accompagnement, 62 840 bénéficiaires du chèque énergie ont été recensés en 2022 dans les Pyrénées-Orientales (personnes remplissant les conditions de ressources et qui en bénéficient). Mais ce que note le directeur de l’association Médiance 66 à Perpignan, c’est le taux d’utilisation du chèque énergie en 2022, tous fournisseurs confondus, qui s’élève à 82,6 %, ce qui signifie que «17,4% des personnes éligibles ne l’ont pas utilisé, un nombre significatif“, souligne Christelle Dupouy.

Lire Aussi :  Le patron de Bpifrance croit encore au "rebond" de l'économie

A lire aussi :
Précarité énergétique dans les Pyrénées-Orientales : ne pas avoir à choisir entre manger et se chauffer

Pour un montant fixé à 200 euros maximum, selon les conditions de ressources, ce chèque énergie permet de régler les factures d’électricité. “Le rôle de l’association Médiance66 est aussi d’accompagner les usagers”, explique Christelle Dupouy. “Si la collecte se fait automatiquement par rapport aux revenus, il peut y avoir des oublis et on peut vérifier avec l’usager s’il peut en bénéficier”, elle dit. Certaines personnes n’interprètent pas bien l’appareil lorsqu’elles pensent à une publicité. Bref, l’information reste essentielle car l’enjeu n’est pas mince.

Lire Aussi :  Le patron de Slack quitte l’entreprise deux ans après son rachat par Salesforce

Selon le médiateur national de l’énergie, 254 000 foyers français ont été coupés d’électricité en 2021 en raison de factures impayées. Une situation qui ne se reproduira plus puisqu’EDF a confirmé qu’il ne couperait plus le flux des particuliers qui ne paient pas les factures à partir de 2022. Dans le cadre de la prévention de la précarité énergétique dans les Pyrénées-Orientales, “3 500 personnes ont déjà été informées et accompagnées sur le Bilan Énergie en 2022, 3000 explications de factures et accompagnement en cas de non-paiement (médiation avec les fournisseurs, fixation de délais ou aide sociale, etc.)», explique Christelle Dupouy, la directrice de Médiance 66, association de médiation sociale spécialisée dans la prévention de la précarité énergétique.

Lire Aussi :  «L’économie polonaise: plus de productivité, plus de prospérité durable»

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button