Moscou va remettre à Londres des “preuves” de l’implication britannique dans de récentes attaques contre la flotte russe

Regardez ici pour tous nos vivants #UKRAINE

16:20 : Corée du Nord “assiste secrètement la Russie dans la guerre contre l’Ukraine”accuse John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche. Il appelle “nombre significatif” obus que la Corée du Nord envoie “Essayer de prétendre qu’ils sont envoyés au Moyen-Orient ou en Afrique”.

16:07 : António Guterres accueilli “chaleureuse” Le retour de la Russie à un accord permettant l’exportation de céréales ukrainiennes. Secrétaire général de l’ONU “poursuit ses efforts avec tous les participants pour mettre à jour et appliquer pleinement l’Initiative”— a déclaré son représentant dans un communiqué de presse.

15:57 : Les céréaliers pourront à nouveau naviguer en mer Noire. Quatre jours après s’être retirée d’un accord d’exportation de céréales ukrainiennes, la Russie a finalement annoncé qu’elle renouvelait son engagement. Le Kremlin s’est retiré de l’accord après une attaque contre sa flotte en Crimée, qu’il a imputée à Kyiv. Nous répondons à quatre questions sur le retour de la Russie à l’accord.

(Ozan Kosé / AFP)

15:47 : les États-Unis sont devenus “Par mois” de “de plus en plus préoccupé par cette éventualité” sur une éventuelle frappe nucléaire russe dans le cadre de la guerre en Ukraine, précise la Maison Blanche. “On suit ça du mieux qu’on peut”– dit le représentant du Conseil national de sécurité.

15:41 : États-Unis “de plus en plus inquiet” sur une éventuelle frappe nucléaire de la Russie, dit la Maison Blanche.

14:02 : A 14h00 nous vous proposons une mise à jour des titres :

Les cargos pourront à nouveau quitter les ports ukrainiens et reprendre la mer. La Russie accepte de revenir à l’accord d’exportation de céréales. Suivez nos diffusions en direct.

• #PROFONDfourmis La grève à la raffinerie TotalEnergies de Gonfreville-l’Orche (Seine-Maritime) est terminée, selon la CGT. Le mouvement de grève touche désormais un seul objet : le dépôt Feuzin, situé dans la métropole de Lyon.

• Le gouvernement présente les grandes orientations de son futur projet de loi sur l’immigration, qui doit être examiné début 2023. “créer un titre de séjour pour les professions en tension” pour les travailleurs sans papiers déjà sur le territoire.

“Le chef ne crache pas sur ses subordonnés.” Édouard Philippe cite d’abord France 2 pour son placement sous le statut de témoin, assisté du Tribunal de la République, pour “menace de la vie d’autrui et s’abstenir volontairement de faire face à une catastrophe naturelle” au sein de son administration sanitaire. crise liée au Covid-19.

13:59 : La Russie appellera l’ambassadeur britannique pour lui donner “preuve”, selon elle, sur l’implication de Londres dans les récentes attaques contre la flotte russe en Crimée, dit Moscou. Les autorités britanniques ont nié à plusieurs reprises ces allégations, accusant le Kremlin de chercher àPour détourner l’attention” leurs échecs militaires en Ukraine.

13:27 : Voici les articles à ne pas manquer aujourd’hui sur notre site :

• Sabotage, échange d’informations… On parle de Melitopol, capitale de la résistance dans les territoires occupés par la Russie
• Titre de séjour “professions courtes”, OQTF, asile… Voici les propositions du gouvernement pour le projet de loi sur l’immigration.
• Concurrence des plateformes, crise sanitaire et prix des places gonflés… On vous explique pourquoi les cinémas n’attirent plus les foules

13:07 : Dans la région de Kherson, l’armée ukrainienne s’appuie sur les lance-roquettes américains Himars pour l’offensive. Ces appareils à longue portée ont causé de gros dégâts à l’armée russe et ont permis aux habitants de Kiev de prendre l’avantage. “Grâce aux Himaras, la ligne de front a nettement avancé”, – a reconnu l’armée ukrainienne sur franceinfo. Reportage.

12:04 : Pour accompagner votre déjeuner, voici un nouveau tour d’horizon de l’actualité de ce mercredi 2 novembre :

Les cargos pourront à nouveau quitter les ports ukrainiens et reprendre la mer. La Russie accepte de revenir à l’accord d’exportation de céréales. Suivez nos diffusions en direct.

• #PROFONDfourmis La grève à la raffinerie TotalEnergies de Gonfreville-l’Orche (Seine-Maritime) est terminée, selon la CGT. Le mouvement de grève touche désormais un seul objet : le dépôt Feuzin, situé dans la métropole de Lyon.

• Le gouvernement dévoile les grandes orientations de son projet de loi sur l’immigration, qui doit être examiné début 2023. “créer un titre de séjour pour les professions en tension” pour les travailleurs sans papiers déjà sur le territoire.

“Le chef ne crache pas sur ses subordonnés.” Édouard Philippe cite d’abord France 2 pour son placement sous le statut de témoin, assisté du Tribunal de la République, pour “menace de la vie d’autrui et s’abstenir volontairement de faire face à une catastrophe naturelle” au sein de son administration sanitaire. crise liée au Covid-19.

11:38 : La Russie confirme également pour sa part qu’elle reprendra sa participation à l’accord sur l’exportation de céréales ukrainiennes après avoir reçu “garantie écrite” d’Ukraine au sujet de la démilitarisation du corridor utilisé pour leur transport, précise le ministère russe de la Défense dans Telegram.

Moscou a suspendu sa participation samedi dernier après une attaque contre sa flotte en Crimée.

11:32 : L’exportation de céréales ukrainiennes reprend en mer Noire, a déclaré le président turc Erdoğan. Suivez nos diffusions en direct.

10:50 : Chaque amitié atteint son inévitable moment “feu d’artifice”. 🇺🇦🤝🇩🇪 Avec Friedrich Liechtenstein https://t.co/FnHGD6A6Ur

10:50 : Vous vous souvenez sans doute de la vidéo diffusée en octobre dans laquelle Kyiv remercie la France pour son aide militaire. Aujourd’hui, le ministère de la Défense récidive, cette fois pour l’Allemagne. Les germanophones ont peut-être reconnu la chanson coup de vent (“Super cool”) comme bande sonore.

10:21 : Depuis début mars, la ville de Melitopol est aux mains des troupes russes. Mais cela n’empêche pas certains habitants de contester les autorités d’occupation. Campagnes d’affichage, défiance… Tout est fait pour “compliquer autant que possible la vie des habitants et des salariés– explique à franceinfo le maire exilé de la ville Ivan Fedorov.

Des policiers sur la place de la Victoire le 7 septembre 2022 à Melitopol (Ukraine), ville occupée par les troupes russes.  (RIA Novosti / Spoutnik VIA SIPA)

(RIA Novosti / Spoutnik VIA SIPA)

09:42 : Le ministre des Affaires étrangères de l’Espagne est à Kyiv aujourd’hui pour livrer trente ambulances aux autorités ukrainiennes. José Manuel Albarez aussi à portée de main “pour voir les effets dévastateurs des attaques russes.”

08:37 : Deux jours après la grève, l’électricité n’a toujours pas été entièrement rétablie à Kyiv. Ce matin, 16 000 foyers se sont retrouvés sans électricité, explique Oleksiy Kuleba, le gouverneur de la région de Kyiv, sur Telegram.

08:01 : Pendant ce temps, Kyiv déploie “environ 1000 points de chauffage pour les habitants de la ville. Ils seront utilisés en cas de bombardement russe des infrastructures énergétiques, explique le maire Vitali Klitschko sur Telegram. Vous pouvez vous réchauffer, boire du thé, recharger vos téléphones et obtenir l’aide dont vous avez besoin.

07:52 : L’exportation de céréales et de produits alimentaires depuis l’#Ukraine️ doit se poursuivre. Bien que la #BlackSeaGrainInitiative n’ait pas de navires prévus pour le 2 novembre, nous nous attendons à ce que les navires chargés appareillent jeudi.

07:57 : Le coordinateur de l’ONU pour l’exportation de céréales ukrainiennes vers la mer Noire confirme sur Twitter qu’il n’y aura pas d’expédition aujourd’hui. La décision a été prise après que la Russie a décidé de se retirer temporairement de l’accord. Amir M. Abdullah espère la reprise de demain.

07:37 : Une conversation constructive avec mon homologue chinois Wang Yi. Nous devons travailler ensemble pour mettre fin à l’escalade russe en Ukraine et forcer la Corée du Nord à respecter ses obligations. Nos échanges bilatéraux 🇫🇷 🇨🇳 vont s’intensifier.

07:38 : La cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, s’est entretenue hier soir avec son homologue chinois Wang Yi de la guerre en Ukraine. “Nous devons agir ensemble pour mettre fin à l’escalade russe”puis le ministre a tweeté.



Source

Lire Aussi :  Équitation/Concours Complet International 5* de Pau. Pour Maxime Livio et Carouzo, l’avenir passe peut-être par Paris

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button