EN DIRECT – Guerre en Ukraine : Zelensky nommé personnalité de l’année par le “Financial Times”

Aujourd’hui

ZELENSKY EST NOMMÉ PERSONNE DE L’ANNÉE

Le président ukrainien a été choisi par le Financial Times comme “Personne de l’année”. “Je suis plus responsable que courageux, a commenté Volodymyr Zelensky, qui dirige la résistance en Ukraine, en guerre contre la Russie depuis neuf mois. Je déteste laisser tomber les gens.” Comparé à Winston Churchill, publié par le FT, le dirigeant ukrainien a surtout indiqué que la pêche à la carpe dans le Dniepr avec son fils lui manquait.

LE KREMLIN RENFORCE SON POUVOIR DANS LE DIGITAL

L’ami proche de Vladimir Poutine, Alexeï Koudrine, a annoncé qu’il avait rejoint le groupe Yandex, le joyau russe des nouvelles technologies. “J’ai accepté l’offre de Yandex de devenir conseiller en développement commercial”, a déclaré l’ancien ministre des Finances à Telegram, ajoutant que son travail consistera à “assurer le développement à long terme de l’entreprise sur tous les marchés, y compris à l’international”.

Lire Aussi :  Les Bleus arrachent la victoire contre le Danemark et verront les huitièmes de la Coupe du monde

Le secteur russe des nouvelles technologies a été durement touché par les sanctions occidentales imposées à la Russie depuis son offensive en Ukraine, et le Kremlin cherche à élaborer une stratégie pour remplacer les géants occidentaux et leurs produits. Elle accroît donc son pouvoir dans ce secteur au plus fort du conflit en Ukraine.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Guerre en Ukraine: combats acharnés pour le contrôle de Vougledar, dans l'est du pays

MISE À JOUR PAR SITUATION

Retrouvez les principales actualités des dernières 24 heures sur le conflit qui a éclaté en Ukraine après l’invasion russe.

International

Cyberattaques russes, pertes humaines… Le point sur la situation en Ukraine

HUILE RUSSE

Le plafonnement des prix du pétrole russe adopté par l’UE, les pays du G7 et l’Australie, qui doit entrer en vigueur lundi, vise à limiter les revenus de la Russie tout en maintenant son approvisionnement du marché mondial.

L’activation de la restriction coïncide avec l’entrée en vigueur de l’embargo de l’UE sur le pétrole russe transporté par voie maritime, quelques mois après l’embargo déjà imposé par les États-Unis et le Canada.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Un "groupe de saboteurs ukrainiens" qui "tentait" de rentrer en Russie éliminé par le FSB

Cependant, la Russie est le deuxième exportateur mondial de pétrole et sans ce plafond, il lui serait facile de trouver de nouveaux acheteurs aux prix du marché. Ainsi, le mécanisme adopté prévoit que seul le pétrole vendu à 60 dollars ou moins le baril pourra continuer à être livré, et qu’au-delà, il sera interdit aux entreprises basées dans l’UE, le G7 et l’Australie de fournir des services permettant le transport maritime (commerce, fret, assurance, armateur, etc.).

International

Guerre en Ukraine : après le départ des Russes, des sapeurs en première ligne
International

Guerre en Ukraine : Kyiv lance une offensive de communication à Kherson
International

VIDÉO - Ukraine : l'armée ukrainienne prépare une offensive sur le front sud

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button