DIRECT. Guerre en Ukraine : «aucune perspective d’un sommet entre la Russie et les Etats-Unis», selon Moscou

11:36

Sans compromis

Selon Mykhailo Podolyak, conseiller du président Volodymyr Zelensky, un compromis sur les territoires ukrainiens “n’apportera pas la paix, mais augmentera le nombre de victimes”. Toute concession sur ce dossier “serait une victoire pour Poutine”, assure-t-il dans la même veine que le président ukrainien.

11:14

Critique d’Orban

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban qualifie les sanctions de l’UE contre la Russie de “pas vers la guerre”, intensifiant sa critique de la stratégie de Bruxelles, qu’il juge “dangereuse”. Il se dit même prêt à “se battre” avec un éventuel nouveau paquet de sanctions.

REUTERS/Bernadette Szabo/photo d’archives

“Quiconque intervient économiquement dans un conflit militaire prend position”, poursuit le leader nationaliste dans un entretien.

11:05

Le sommet Moscou-Washington n’est pas prévu

Dans la même déclaration, Dmitry Peskov a également déclaré qu'”il n’y a aucune perspective de sommet entre la Russie et les États-Unis”. Cependant, “si les Etats-Unis montrent qu’ils sont prêts et intéressés, nous ne refuserons pas” la rencontre, assure le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov.

10:57

Moscou parle de Nord Stream

“Il est important de savoir qui est derrière” l’attaque des gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, selon l’agence de presse russe TASS, quelques minutes après l’attaque. conclusions, ce qui confirme la thèse du “sabotage”.

10:42

Retour de l’électricité à Lviv

Alors que de nombreux Ukrainiens se sont retrouvés sans électricité après les frappes russes, le maire de Lviv affirme sur Telegram que l’électricité est revenue dans presque toute la ville.

10:09

La Russie veut prendre pied en Crimée

09:40

Une piste de sabotage pour Nord Stream confirmée

Le parquet suédois, qui enquête sur les fuites des gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2 en mer Baltique, confirme vendredi matin qu’il s’agit d’un acte de sabotage. “Des analyses montrent des traces d’explosifs sur plusieurs corps étrangers retrouvés”, détaille-t-il dans un communiqué, précisant que l’enquête est en cours. Cependant, alors que le procureur n’indique aucune responsabilité.

09:21

Un pas vers les USA ?

“J’espère que la perspective (d’un échange de prisonniers) est non seulement pertinente, mais aussi qu’elle se renforce, et que le moment viendra où nous parviendrons à un accord concret”, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, cité par les agences de presse russes. Ces déclarations interviennent au lendemain de l’annonce du transfert dans une colonie pénitentiaire russe de la basketteuse américaine Brittney Griner, arrêtée à Moscou et condamnée pour trafic de drogue.

AFP/POOL/EVGENIA NOVOZHENINA

Les supporters du basketteur condamnent l’affaire politique, accusant les autorités russes de la retenir en otage au milieu des tensions entre Moscou et Washington à propos de l’Ukraine.

08:57

Décès dans la région de Zaporozhye

Dans Telegram, le conseiller présidentiel Kyrylo Timochenko rapporte que ce vendredi, au lendemain de la fusillade dans la région de Zaporozhye, deux morts ont été retrouvés. Ainsi, le bilan des morts après le bombardement de Vilnyansk jeudi a atteint neuf personnes.

08:46

“Préparer l’hiver 2023”

“On ne manquera pas d’essence cette année”, assure Thierry Breton. “Nous vivons déjà cet hiver (…) et à l’avenir nous nous en sortirons”, poursuit le commissaire européen. “Nous préparons déjà l’hiver 2023”, explique-t-il sur le site France info.

Lire Aussi :  Dans les Pyrénées-Orientales, un réseau international de passeurs démantelé, les principaux acteurs interpellés

08:39

Guerre de roquettes en Pologne

“C’est quand même à cause de Vladimir Poutine”, a réagi Thierry Breton après la chute d’une roquette mardi sur la Pologne qui a fait deux morts. “On verra l’attribution, mais l’origine c’est quand même cette guerre”, insiste le commissaire européen, toujours en s’appuyant sur des informations françaises.

LP/Olivier Lejeune

08:35

Poutine entend continuer

« Tout le monde voit qui est Poutine et ce qu’il fait. (…) Il est déterminé à continuer, donc nous allons continuer à durcir les sanctions », a assuré le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton sur le site France info.

08:23

Papa veut aider

Dans une interview au quotidien italien La Stampa, le pape François nous a rassuré que le Vatican est “prêt à tout” pour arbitrer et mettre fin au conflit.

08:08

Les Russes en pleine restructuration

Selon un nouveau rapport quotidien du ministère britannique de la Défense, les Russes sont actuellement en train de reformer leurs troupes et de se réorganiser. De plus, ils commenceraient à creuser des tranchées près de la frontière avec la Crimée, ainsi qu’entre les régions de Donetsk et de Lougansk, “ce qui laisse penser qu’ils se préparent en cas de nouvelle percée ukrainienne”, précise le ministère.

07:56

Des spécialistes ukrainiens sont arrivés en Pologne

Ils participeront à l’enquête pour déterminer d’où a été tirée la roquette qui a tué deux personnes en Pologne. “Nos spécialistes sont déjà en Pologne”, a écrit Dmitry Kuleba, chef de la diplomatie ukrainienne, sur Twitter. “Nous espérons qu’ils auront rapidement accès à la scène de “l’incident” en coopération avec les forces de l’ordre polonaises”, ajoute-t-il.

Lire Aussi :  Rishi Sunak désigné par les conservateurs britanniques pour devenir premier ministre

07:47

“Violations graves du droit international humanitaire”

Les frappes russes contre les infrastructures civiles (y compris les alimentations électriques) “sont des actes constitutifs de crimes de guerre”, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, la juge Anne-Clair Legendre, selon la France. « Ce sont de graves violations du droit international humanitaire », insiste-t-elle.

07:43

Groupes d’enquêteurs français en Ukraine

“Cela nous préoccupe particulièrement”, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Anne-Claire Legendre, sur la base d’informations françaises sur les allégations de torture à Kherson. “Nous avons des équipes en Ukraine pour aider les enquêteurs de cette ville s’ils le demandent”, poursuit-elle.

07:42

La torture à une échelle “terrifiante”

“Je n’ai jamais vu une telle échelle de torture”, “après avoir visité tous les centres de torture dans différentes régions d’Ukraine”, a déclaré Dmitry Lubinets, président de la Verkhovna Rada sur les droits de l’homme, à la télévision nationale.

07:35

10 millions d’Ukrainiens sans électricité

07:31

“Cette guerre est aussi votre problème”

Lors du sommet de l’APEC, Emmanuel Macron a appelé les pays de la région Asie-Pacifique à rejoindre le “consensus grandissant” contre la guerre en Ukraine, soulignant que cette guerre est aussi “leur problème”. “Aidez-nous à envoyer ce message à la Russie : arrêter la guerre, respecter l’ordre international, revenir à la table (de négociation) “, il insiste.

07:29

Bonjour et bienvenue

Vous retrouverez dans ce live stream et tout au long de la journée les derniers développements liés à la guerre menée par la Russie en Ukraine.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button