Cristiano Ronaldo achève Erik ten Hag et menace de quitter le club !

Que se passe-t-il après cette annonce ?

Après la première salve sulfureuse, esquivez la deuxième partie tout aussi dévastatrice. Loin des terrains lors du festival offensif de sa nation contre le Nigeria (4-0), ce jeudi soir Cristiano Ronaldo (37 ans) a malgré tout marqué cette soirée de son empreinte. La deuxième partie de sa conversation avec le journaliste britannique Piers Morgan, enregistrée quelques jours plus tard, a en fait été diffusée en même temps que la victoire de la Seleção, placée dans le groupe H avec le Ghana, l’Uruguay et la Corée du Sud à à la Coupe du monde au Qatar.

Pistolet CR7 (encore) Erik ten Hag et sa direction !

Lors de cette nouvelle séquence, l’ancien attaquant du Real Madrid et de la Juventus Turin en a profité pour (re)régler son compte avec son entraîneur Erik ten Hag. Sans jargon et avec une sincérité glaçante, le joueur de l’équipe nationale portugaise (191 matches, 117 buts) s’est notamment interrogé sur le traitement réservé à l’entraîneur de Batavia. – Je ne cache pas que la relation avec l’entraîneur n’est pas bonne. Je suis honnête. Il ne me respecte pas comme je le mérite. L’entraîneur ne m’a pas respecté. C’est pourquoi la relation est comme ça. Il n’arrête pas de dire dans la presse qu’il vient me voir, qu’il m’aime bla bla bla. Mais c’est juste pour la presse. Cent pour cent. Si vous ne me respectez pas, je ne vous respecterai jamais.”a reconnu notamment CR7 avant son retour dans la période de Tottenham où l’ancien remplaçant du Sporting au coup d’envoi avait refusé d’entrer en jeu et avait quitté Old Trafford avant la fin de la rencontre.

Lire Aussi :  Sports | Mondial 2022 : Pape Gueye, Bamba Dieng et Amine Harit en attente

– Je suis désolé d’avoir quitté le stade contre Tottenham, mais l’entraîneur m’a provoqué. Je ne pense pas qu’il soit acceptable que l’entraîneur me mette sur le terrain pendant trois minutes. Désolé, je ne suis pas ce genre de joueur. Je sais ce que je peux apporter aux équipes”. Ronaldo, qui a été arrêté par le club mancunien, n’a pas non plus manqué d’exprimer son amertume à ce sujet. – J’ai été très, très, très, très déçu de la communication de Manchester United. Pour être honnête, je n’ai jamais eu de problème avec aucun club ou entraîneur. Et ils m’ont détenu pendant trois jours, ce qui semblait beaucoup. C’était pour la presse.. Relancé dans son avenir, le débutant en Coupe du monde le 24 novembre contre le Ghana a également tenu à mettre les choses au clair, tout en ouvrant la porte à un éventuel départ en janvier.

Lire Aussi :  Ligue 1 : Lorient repris par Strasbourg dans les derniers instants

Départ en janvier prochain ?

“C’est difficile à dire en ce moment, mon humeur est à la Coupe du Monde. C’est bien sûr ma dernière Coupe du Monde, ma Cinquième Coupe du Monde. Je ne sais pas ce qui se passera après la Coupe du monde, mais comme je vous l’ai déjà dit et je le répète, les fans de (United) seront toujours dans mon cœur. Et j’espère qu’ils ont été là pour moi même si j’ai reculé ou si je ne suis pas revenu ou si je suis resté ou quoi que ce soit.”a viré la star des Red Devils avant de détailler son état d’esprit actuel : “Quand je suis arrivé à Manchester United, j’étais toujours disponible pour aider l’équipe à faire les bonnes choses, à se mettre dans les bonnes positions et à rivaliser avec les meilleures équipes. Mais c’est difficile quand ils vous coupent les jambes et n’aiment pas votre éclat et n’écoute pas tes conseils. Je pense que j’ai des conseils pour le club parce que les récompenses sont individuelles et collectives. Je crois que je peux beaucoup aider, mais quand l’infrastructure n’est pas bonne…”

Plus tard, tout en confirmant l’offre saoudienne de 350 millions d’euros, Cristiano Ronaldo a également voulu démentir les fausses informations parues dans la presse ces derniers mois. “Ce que la presse dit, c’est des conneries que personne ne veut de moi, ce qui est complètement faux. J’étais heureux ici pour être honnête, j’étais motivé pour faire une belle saison ici. Mais ils n’arrêtent pas de dire que personne ne veut de Cristiano. Comment se fait-il qu’ils ne le fassent pas Vous voulez un joueur qui a marqué 32 buts l’an dernier ? Frustré, amer et en colère contre le traitement qu’il a subi, le numéro 7 de United a finalement ouvert la porte à un départ dans les prochaines semaines : “Peut-être que c’est bon pour Manchester et probablement bon pour moi de commencer un nouveau chapitre.”. Le match après la Coupe du monde s’annonce déjà passionnant pour Manchester.

Lire Aussi :  Le calendrier 2023 dévoilé avec quatre étapes en France

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button