146 morts et 150 blessés après une bousculade lors des célébrations de Halloween à Séoul

Au moins 146 personnes ont été tuées et 150 blessées dans une bousculade à Séoul lors d’une fête d’Halloween avec plusieurs milliers de participants dans les rues étroites d’un des quartiers de la capitale sud-coréenne, a-t-on appris de sources officielles.

“A 04h00 (heure locale), 146 personnes sont mortes et 150 ont été blessées”, a déclaré aux journalistes Choi Sung Beom, un pompier de la capitale sud-coréenne arrivé sur les lieux.

L’estimation précédente était de 120 morts et 100 blessés. “Un grand nombre de victimes est dû au fait que de nombreuses personnes ont été piétinées lors de la fête d’Halloween”, a-t-il ajouté.

L’agence de presse Yonhap a cité un témoin anonyme disant que les victimes avaient été écrasées par la foule. « Les gens se tenaient les uns sur les autres. Certains ont perdu connaissance progressivement, d’autres étaient clairement morts », a-t-il déclaré. Le chef des pompiers a déclaré que 74 corps avaient été envoyés dans des hôpitaux, dont 46 autres dans le gymnase.

Lire Aussi :  Ukraine : Zelensky réclame 38 milliards de plus à la communauté internationale

déployé 140 ambulances

Les pompiers de la capitale sud-coréenne ont annoncé pour la première fois un arrêt cardiaque chez des dizaines de personnes dans le quartier d’Itaewon, au centre de Séoul. En Corée du Sud, les sauveteurs parlent d’arrêt cardiaque jusqu’à ce que le médecin déclare officiellement le décès d’une personne.

Un porte-parole des pompiers a déclaré que 140 ambulances étaient arrivées sur les lieux pour venir en aide aux victimes. Les victimes semblent avoir été prises par surprise par la foule dans la région, où les célébrations d’Halloween attirent de grandes foules dans la capitale sud-coréenne.

Lire Aussi :  Star Academy : la production alerte les téléspectateurs sur une grosse arnaque, faites attention !

Selon Ronhap, la bousculade s’est produite près de l’hôtel Hamilton, où la foule s’est précipitée dans une ruelle étroite. Le président sud-coréen Yoon Suk-yeol a exhorté les hôpitaux à être prêts à recevoir les blessés. Selon Yonhap, le maire de Séoul, Oh Se Hoon, qui était en visite en Europe, a décidé de rentrer précipitamment en raison de la tragédie.

Premières fêtes après la pandémie

Des photographies postées par Yonhap montrent plus d’une douzaine de personnes gisant dans la rue, certaines d’entre elles subissant une réanimation cardiorespiratoire, et la police bouclant la foule.

À en juger par la vidéo, une vingtaine de corps étaient recouverts de draps ou de couvertures, mais les sauveteurs n’ont pas tenté de les réanimer. Les autres victimes ont été évacuées sur des civières vers des ambulances.

Lire Aussi :  Ligue des champions - Déjà éliminé, le FC Barcelone subit en plus la loi du Bayern Munich

La célébration d’Halloween de cette année a marqué la première fois depuis la pandémie de Covid-19 que les Sud-Coréens ont été contraints de porter des masques à l’extérieur.

« La France est à vos côtés », dit Macron.

Le président français Emmanuel Macron a exprimé samedi soir “une pensée touchante pour le peuple de Séoul et l’ensemble du peuple coréen” après qu’une bousculade dans la capitale sud-coréenne a fait au moins 146 morts.

“La France est à vos côtés”, a ajouté le chef de l’Etat sur Twitter, sa Première ministre Elisabeth Born exprimant “une émotion très forte”.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button