Zévallos : émergence d’un jardin de sculptures sur pierre, sous l’œil du public

Les sculptures de pierre prennent forme devant le public, dans les jardins du Maule, la résidence de Jevallos. Le site touristique et patrimonial a été transformé en atelier et galerie à ciel ouvert lors du premier séminaire de sculpture en Guadeloupe. Le spectacle est inédit : quatre postes de création d’artistes en résidence à découvrir.

Premier Symposium de Sculpture sur Pierre en Guadeloupe sur le thèmeJardins du monde entier», se déroule hier (samedi 26 novembre 2022) et jusqu’au 18 décembre à la maison coloniale de Zévallos au Moule. Dans le cadre de l’événement, des ateliers et des visites sont proposés au public (scolaires, familles, touristes… ) et, surtout, quatre artistes travaillent et vivent dans la pierre taillée ; il s’agit des Guadalupiens Johanne de Azevedo, Jérôme Jean-Charles et François Piquet, et de l’artiste invité Thomas Petit.

Lire Aussi :  Le prince Harry impitoyable avec son père, Charles III ? Il snobe la main qu'il lui tend.. et à Meghan

Ce séminaire est organisé à l’initiative de l’association.Amis de Zévallos“, en partenariat avec Coalys, crée une industrie de la pierre aux Antilles, avec des matières premières locales, notamment dans le cadre de la rénovation de bâtiments historiques.

Le Tout-Monde, choisi comme texte commun, était l’idée d’Edouard Clissant ; Cela crée une interrogation synergique entre l’histoire du site de Zévallos et la pratique artistique de François Piquet, qui a inspiré l’idée du projet.

Le monde entier implique ainsi une nouvelle coexistence des êtres et des choses, une condition universelle où règnent les relations.

Edouard Clissant, romancier, poète et philosophe

Les quatre sculpteurs en résidence exposent un petit modèle de leur travail et la pierre géante qu’ils doivent remplacer.

Le sculpteur François Piquet crée deux personnages.

L'oeuvre de François Piquet : deux personnages entrelacés.

L’oeuvre de François Piquet : deux personnages entrelacés.

Lire Aussi :  en Corée du Sud, les craintes du ministère de la défense ont eu raison des projets d’exemption de service militaire du groupe de K-pop



© Florence Perumal

Le modèle de l’autodidacte Jérôme Jean-Charles représente une fleur épanouie :

Oeuvre de Jérôme Jean-Charles : L'éclosion d'une fleur

Oeuvre de Jérôme Jean-Charles : L’éclosion d’une fleur



© Florence Perumal

Oeuvre de Jérôme Jean-Charles : L'éclosion d'une fleur

Oeuvre de Jérôme Jean-Charles : L’éclosion d’une fleur



© Florence Perumal

Thomas Pettit, autodidacte, préfère élever une lambi :

Oeuvre de Thomas Pettit : Un Lambie Conch.

Oeuvre de Thomas Pettit : Un Lambie Conch.



© Florence Perumal

Pour l’artiste plasticienne Johanne de Azevedo, il s’est donné pour objectif de donner vie à une nymphe.

Oeuvre de Johanne de Acevedo : Une Nymphe.

Oeuvre de Johanne de Acevedo : Une Nymphe.



© Florence Perumal

Oeuvre de Johanne de Acevedo : Une Nymphe.

Oeuvre de Johanne de Acevedo : Une Nymphe.



© Florence Perumal

Florence Perumal et Christian Donkin ont participé aux premiers travaux de dégrossissage de la pierre par des artistes qui ont travaillé pendant trois semaines. Voici leur déclaration :

Lire Aussi :  pas de prime d’Halloween, déception des fans

Habitat Cevallos : quatre sculpteurs en résidence



©Florence Perumal et Christian Danquin – Guadeloupe La 1ère

passerelle”Tous les jardins du mondeOuvert du mercredi au vendredi de 9h30 à 16h30 et du samedi au dimanche de 10h à 17h et gratuit.

Cependant, les ateliers de taille de pierre et les activités pédagogiques sont payants et accessibles sur réservation et inscription.

Les sculptures réalisées seront à l’intérieur de la résidence Zévallos, ce site touristique et patrimonial, ensemble unique de sculptures en pierre de Guadeloupe, aménagé en jardin.

Affiche du 1er Symposium de Sculpture sur Pierre de Guadalupe

Affiche du 1er Symposium de Sculpture sur Pierre en Guadeloupe – Novembre/Décembre 2022.



©Jevallos / Amis de Collis



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button