Volley-ball : Narbonne était bien de service ce mardi au Barrou

En dix-huitième demi-finale de la Coupe CEV, les Audois ont détruit la réception de Sète ce mardi 8 novembre (1-3).

En route vers la Coupe d’Europe de la Confédération, Sète a été victime d’une tentative d’assassinat ce mardi soir dans sa chambre. Avec Russell sur le côté (cheville) et une confiance en berne chez les autres, Arago a très mal commencé. Ou Narbonne a très bien commencé, ça dépend. Kolev a creusé le premier trou dans l’enchère avant Rivas, qui avec cinq as d’affilée a fustigé Zanotti puis son remplaçant Picard. Le premier set s’est terminé avec un total de dix as (13-25).

Baromètre

Le ton était donné et la qualité du service de Narbonne était le baromètre de ce match. Moins haut dans le 2e set, il a permis à Sète de reglacer. Les as de Kreek et Epp ont donné de l’air (13-9), mais ensuite ça s’est effondré (17-16). Le moment choisi par Gauna envoie un message avec un gros contre à Rivas, suivi de fautes directes (21-16). Rivas a de nouveau bloqué, cette fois par Zanotti, et le set s’est terminé 25-19.

Lire Aussi :  Ezequiel Palacios : "Je suis en contrat avec le club de Montpellier, pas avec Olivier Lecat"

Mais c’était tout pour ce soir. Diop, verrouillé en attaque, a bloqué la Socie (12-19). Cela a fait entrer Garcia dans le match, mais n’a pas changé la donne (20-25).

Rivas n’est pas miséricordieux

Au quatrième acte, le jeu local s’est effondré, la réception a souffert et il n’y avait pas de solutions. Les deux as de Vettori ont fait un break à 6-10. Menés 9-15, les Sétois sonnaient encore comme une rébellion, notamment avec la présence de Kreek dans le bloc (13-15), mais Rivas renvoyait la perturbation dans les lignes arrières avec deux as (13-18). Fin du suspens. Narbonne n’était plus joignable quand c’était une bonne soirée au service.

Lire Aussi :  MotoGP : Carmelo Ezpeleta n’a jamais compris comment on a pu imaginer un Grand Prix en Finlande mais explique pourquoi on ira au Kazakhstan

Le match retour se jouera le mercredi 16 à l’Arena de Narbonne. Mais avant cela, les deux équipes se retrouveront, hasard du calendrier, ce samedi dans l’Aude en championnat de France.

Fiche de données

► Arago Sète…………1
► Narbonne…………3

La salle du Barrou
Environ 700 spectateurs
Détails sur l’ensemble : 13-25 en 20′, 25-19 en 27′, 20-25 en 27′, 17-25 en 30′.
Arbitres : M. M. Guillet et Rejaeyan

Lire Aussi :  Le Plouarzéliste Michel Cloarec médaillé d’or de la Fédération française de basket-ball - Plouarzel

Sédiment: 4 as (Zanotti, Epp, Kreek, Gauna), 38 récupérations (Diop 17), 8 contres (Gauna et Kreek 2), 19 fautes directes (dont 11 services manqués).
Sixième début : Epp (3 points, puis Garcia 1), Diop (18), Zanotti (9, puis Bériot), Sossenheimer (4, puis Picard 4), Kreek (4), Gauna (7). Libéro : Devèze, puis Fouillade

Narbonnais : 20 as (Rivas 8), 43 as (Vettori 19), 12 contres (Kolev 5), 25 fautes directes (dont 13 services manqués).
Sixième début : Gelinski (4 points), Vettori (25), Rivas (21), Socié (1, puis Vinicius 4), Kolev (10, puis Vasquez, puis Gabin 1), Jouffroy (9). Libéro : Ramon.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button