Top 14 : le Stade Toulousain renoue avec la victoire contre Perpignan, le bonus offensif en prime

les essentiels
Les « Rouge et Noir » ont affronté l’USAP ce samedi après-midi dans le cadre de la 12e journée du Top 14. Les hommes d’Ugo Mola, restés sans victoire depuis trois matches, ont retrouvé le chemin du succès avec un bonus d’attaque (34-13). ).

Film du jeu

34′ : Tentative de Matthis Lebel pour Toulouse. L’ailier international fait un vrai effort d’ailier. Après la longue course de 22 mètres de Catalunya, Romain Ntamack envoie un saut en longueur en direction de Lebel, qui n’a plus qu’à plonger dans le but. Essai modifié. 13-6.

38′ : Essai d’Alexandre Roumat face à Toulouse. Après le penalty rapide de Peato Mauvaka, les “rouge et noir” du troisième ligne arrivent gonflés à bloc dans les arrêts de jeu et échappent à la défense perpignanaise. Essai modifié. 20-6.

50′ : Effort de Jack Willis pour Toulouse. L’Anglais signe son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Il fait une percée sur Emmanuel Meafou, qui sort plusieurs adversaires. Essai modifié. 27-6.

64′ : Victor Montgaillard essaie pour Perpignan. D’un penalty de handball à 5 ​​mètres de la ligne, les Catalans ont battu la série devant le but toulousain. La faute est finalement trouvée par la putain de substitution. Essai modifié. 27-13.

Lire Aussi :  Mercato - OM : convoit en Premier League, Guendouzi se trouve en rflexion ! - Football

76′ : Essai de Romain Ntamack face à Toulouse. Un lift courageux de Thomas Ramos depuis ses 22m qui enflamme la défense des visiteurs en mettant Ange Capuozzo sur orbite. Après plusieurs passes, Romain Ntamack s’échappe pour s’installer en corner et offrir un bonus offensif au Stade Toulousain. Essai modifié. 34-13.

Début de jeu lent

Le Stade toulousain restait sur une séquence négative de trois matches sans victoire (1 nul et 1 défaite), mais Perpignan attendait une réaction toulousaine au stade Ernest-Wallon et surtout une grosse entame de match. Cela ne s’est certainement pas produit et les équipes ont été à égalité pendant la première demi-heure.

Jack Willis Première

Le troisième ligne anglais est arrivé à Toulouse la semaine dernière et, qui a déjà joué la semaine dernière contre Lyon, a débuté pour la première fois sous la tunique “rouge et noire”. Il s’est bien comporté avec une belle activité, en témoigne sa grande percée à la 20e minute où il a servi à l’intérieur de Martin Page-Relo avant de revenir soutenir sa demie deux secondes plus tard. Il a été récompensé d’un bon match en inscrivant le troisième essai toulousain.

Lire Aussi :  Burkina Faso : Le nouveau ministre des sports, de la Jeunesse et de l’Emploi officiellement installé

Lire aussi :
Stade Toulouse : découvrez qui est Jack Willis, la dernière recrue

Le grand retour de Pita Ahki

Le pivot néo-zélandais a disputé son premier match de la saison cet après-midi face à Perpignan. Pita Ahki avait raté le début de la saison en raison d’une opération au genou. Le pilier de la ligne des trois-quarts tant en défense qu’en attaque était allié au jeune Toulousain Dimitri Delibes au milieu.

Lire aussi :
Stade Toulousain-Perpignan : Dupont sur le banc, Aki titulaire ! Découvrez la composition de “rouge et noir”.

Antoine Dupont comme finisseur

Le demi de mêlée international est revenu à l’action après que son carton rouge contre l’Afrique du Sud dans le XV de France ait vu son interdiction de quatre semaines réduite à deux semaines. Dupont était sur le banc cet après-midi mais est entré à la 51e à la place de Pita Ahk et a d’abord opéré comme demi d’ouverture avant de terminer le match à sa position habituelle.

Lire Aussi :  Gaëtan Charbonnier en joker de luxe à Saint-Étienne

Lire aussi :
Rugby : pourquoi la suspension d’Antoine Dupont a-t-elle été ramenée à deux semaines ?

Les leçons du jeu

Le Stade toulousain progresse à nouveau, mettant fin à sa série de matches sans succès et restant invaincu à domicile. Après des débuts assez lents, les hommes d’Ugo Mola ont réussi à faire évoluer leur jeu. Dans un match assez égal, mais dominé par les “rouge et noir”, les locaux ont réussi à rafler un bonus offensif dans les derniers instants de la partie.

Déjà premier avant le coup d’envoi, Toulouse sera sûrement le leader à l’issue de la 12e. Le prochain rendez-vous toulousain n’est pas en Top 14 mais en Champions Cup, où les “rouge et noir” se rendent à Munster Irish le dimanche 11 décembre à 16h15.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button