Romelu Lukaku fait trembler l’Inter, Chelsea et la Belgique !

Que se passe-t-il après cette annonce ?

Romelu Lukaku a le blues. Après une saison compliquée à Chelsea, où il a été écarté par Thomas Tuchel, le Belge a tout mis en œuvre pour revenir à l’Inter Milan. Et il a réussi, puisqu’il a été prêté aux Nerazzurri, qui ont dû payer une redevance de 10 millions d’euros (sans bonus) pour la saison 2022-23. Revenant à son cœur avec sa compagnie bien-aimée, le Diable Rouge était prêt à se battre. Buteur lors de son premier match face à Lecce le 13. Août (victoire 2-1), Big Rom a ensuite affronté La Spezia (20 août) et la Lazio (26 août). Mais cette fois, il n’a pas marqué.

Cependant, ce fut sa dernière apparition depuis longtemps. Deux mois plus tard, le 26 octobre, Lukaku retrouve le terrain et marque (1 but, 8 minutes) face au Viktoria Plzen en Ligue des champions. Parce qu’entre-temps, il vivait dans une maison de retraite parce qu’il souffrait d’une blessure au fémur. Mais le Belge a tout fait pour revenir au plus vite, lui qui voulait aider l’Inter et être prêt pour la Coupe du monde. Son retour sur les terrains fin octobre était donc une bonne nouvelle pour Lombardi, qui pouvait compter sur lui contre Plzen et la Sampdoria (29 octobre, 23 minutes jouées).

Lire Aussi :  Brive - Cardiff avancé, le retour de Gabin Villière se précise... Les cinq infos de ce jeudi

L’Inter et la Belgique s’inquiètent

Pourtant, Simone Inzaghi devra faire sans lui contre le Bayern Munich ce soir. Le Belge, victime de la prolongation, a rechuté. La presse italienne est également pessimiste à son sujet. “Pogba et Lukaku seront de retour en 2023“, Titre Gazzetta dello Sport ce mardi. Pour sa part Corriere dello Sportun peu plus optimiste, a parlé un “course contre le temps” pour que le joueur trouve l’Inter. C’était aussi le but de son entraîneur, qui espérait l’utiliser avant la Coupe du monde. Mais a priori ça ne devient rien.

Il ne devrait évoluer avec son club qu’en 2023, lui qui manque donc les rencontres avec la Juventus, Bologne et l’Atalanta. La Gazzetta dello Sport en plus de révéler “Le plan de Lukaku : viser la Coupe du monde et partir plus tôt en Belgique.” Dans la publication publiée sur papier rose, il est précisé que d’autres inspections devraient être réalisées dans les prochaines semaines. De son côté, La dernière heure Je ne peux pas imaginer que Big Rom se développe avec les Lombards avant 2023.“Lukaku vise Belgique – Maroc. Autre rechute, il est soigné en Belgique jusqu’à la Coupe du monde., explique mardi un média belge. La DH dit plus sur lui plus tard.

Lire Aussi :  MotoGP, Jorge Martin sans filtre : "l'année dernière, il y a eu un moment où je me suis dit que j'étais en train de me perdre"

Chelsea n’est pas content

“Victime d’une nouvelle aggravation lors du match de l’Inter face à la Sampdoria samedi, Romelu Lukaku (29 ans) entame une course contre la montre pour se qualifier pour la Coupe du monde. Il semble impossible qu’il soit prêt pour le premier match contre le Canada le 23. Novembre. En revanche, l’objectif est Belgique – Maroc le dimanche 27.11. ou éventuellement Belgique – Croatie 1.12.. Lukaku, qui sera donc pris en charge par le staff médical des Red Devils, fera tout pour être à l’heure. Mais sa blessure est une mauvaise nouvelle pour son pays, l’Inter et… Chelsea. En fait, les habitants de Stamford Bridge ont compté sur son prêt à l’Inter pour le vendre une fois pour toutes.

Lire Aussi :  Alexandre Martinez, trésorier de la FFR : "En appelant à voter non, l’opposition souhaite le chaos"

Ils espèrent encore pouvoir s’en séparer pour assurer Norme du soir de Londres. Les Bleus prient pour une bonne Coupe du monde pour lui afin que sa valeur puisse augmenter et qu’ils récupèrent de l’argent. Ce n’est donc pas vraiment 113 millions d’euros, le montant que Chelsea a payé pour le faire revenir ; mais les Anglais espèrent limiter la brèche. Ils sont donc ouverts à un départ définitif soit à l’Inter, soit ailleurs. la LA explique que les cadres londoniens recherchent des repreneurs. Mais sa forme n’est pas très convaincante. Valable jusqu’en 2026, le Big Rom inquiète tout le monde de Milan à Londres en passant par la Belgique.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button