Première photo de la R5: Caradisiac vous dévoile l’incroyable bévue de Renault

Nous étions une trentaine de journalistes ce matin, mardi 24 octobre, à l’usine de Flins, pour nous voir présenter le programme industriel de Renault pour les prochaines années, notamment sa nouvelle base de données machines et ordinateurs du groupe, ainsi que ses objectifs de réduction les coûts de production et les émissions de polluants.

La marque avait organisé différents ateliers pour manifester son intérêt pour ses nouveaux outils numériques, notamment les étapes de production en réalité virtuelle comme la peinture.

Suite à cette visite, Renault a envoyé aux médias une série d’images pour illustrer leurs articles. Et là, étonnement : sur la photo illustrant la simulation de la cabine de peinture, c’est en fait un tout nouveau véhicule qui apparaît.

Lire Aussi :  Carcassonne. La Conte : ils créent une allée pour découvrir le monde de l’entreprise

Cette incroyable gaffe nous donne en réalité l’occasion de découvrir la toute première image “officielle” de la future R5 électrique, qui sera commercialisée en 2024.

Pour être honnête, nous avons eu un peu de mal à y croire au début. Comment un fabricant pourrait-il “divulguer” un tel document, qui doit normalement être vérifié à plusieurs niveaux avant sa diffusion ? Dur à dire. Peut-être une fatigue générale des équipes locales après un Mondial de l’Auto très riche ?

Après tout, peu importe : le “cadeau” était là, servi sur un plateau, et nous n’avions qu’à vous le partager, chers lecteurs, non sans le “valider” au préalable avec le produit de tous nos journalistes experts en afin d’éviter toute confusion avec un autre modèle du groupe Renault. Résultats? L’avis est unanime : la future R5 est là, sous nos yeux.

Lire Aussi :  À 18 ans, le Toucycois Xavier Bouché-Pillon lance sa première collection de vêtements écologiques
Un zoom sur l'écran de l'atelier de peinture virtuel permet d'étudier quelques détails de la version finale de la R5, comme la forme des feux, les ailes, les portes et leurs poignées, la lunette arrière, le hayon et son bandeau.
Un zoom sur l’écran de l’atelier de peinture virtuel permet d’étudier quelques détails de la version finale de la R5, comme la forme des feux, les ailes, les portes et leurs poignées, la lunette arrière, le hayon et son bandeau.

D’après les images, la R5, telle qu’imaginée par l’équipe du designer Gilles Vidal, devrait adopter les ailes arrière allongées et les feux verticaux du prototype, ainsi que la bande horizontale qui les relie sur un hayon très dodu en partie basse. , mais pas le petit diamant (à moins qu’il y ait un changement de dernière minute ?).

En revanche, les voies avant devraient être plus étroites que celles du concept, car les portes avant restent plates sur toute la longueur, tandis que celles du prototype s’élargissent pour rejoindre les ailes XXL à l’avant.

Lire Aussi :  BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Semaine Régionale de la Création-Reprise d’Entreprise fête son 10ème anniversaire.
Nous avions déjà pu voir de près le prototype R5 début 2021.  Mais depuis, très peu d'informations ont circulé sur la version finale...
Nous avions déjà pu voir de près le prototype R5 début 2021. Mais depuis, très peu d’informations ont circulé sur la version finale…

On note également que la citadine électrique disposera en réalité de cinq portes, dont les poignées seront cachées à l’arrière (comme d’habitude sur les petites Renault), mais traditionnelles à l’avant. De plus, les passagers des sièges arrière devraient bénéficier de fenêtres déroulantes et non ouvrables.

D'après les images virtuelles de la version finale, la future R5 n'aura pas des ailes avant aussi larges que sur le prototype.  Dommage... Mais on peut espérer un look aussi expressif !
D’après les images virtuelles de la version finale, la future R5 n’aura pas des ailes avant aussi larges que sur le prototype. Dommage… Mais on peut espérer un look aussi expressif !

Rendez-vous fin 2023 pour découvrir les images de la voiture dans sa forme définitive… à moins que Renault ne divulgue entre-temps quelques images, volontairement ou non.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button