Mars aurait-elle été victime de tsunami géants il y a des milliards d’années ?

Des tsunamis géants à la surface de Mars ? Celles-ci refaçonneraient toute la surface de la planète et peut-être même son climat.

Planète Mars Il attire l’attention des chercheurs et des experts depuis de nombreuses années, car il représente le prochain grand objectif de l’exploration spatiale humaine. Tous les aspects de la planète rouge sont intéressants. Surtout son passé. Une étude publiée dans la revue “Scientific Reports” suggère que des tsunamis auraient ravagé la surface de la planète il y a des milliards d’années.

Des tsunamis géants à la surface de Mars ?

Le 20 juillet 1976, la sonde Viking 1 de l’agence spatiale américaine (NASA) se pose sur Mars et envoie la première image de sa surface. Un paysage rouge très rocheux qui déroute les scientifiques depuis. Des chercheurs américains pensent avoir enfin trouvé une explication. La sonde devrait atterrir sur l’un des impacteurs d’un astéroïde qui a touché la surface et est tombé dans l’océan il y a 3,4 milliards d’années.

Lire Aussi :  Jacques Attali : "L'école est menacée par un tsunami numérique qui remet en cause sa légitimité"

Les chercheurs ont étudié un cratère de 110 km appelé Pohl, situé au nord de l’équateur martien. Le choc provoquerait un énorme tsunami. Plus de 570 000 kilomètres carrés seraient ainsi inondés et, de fait, largement réaménagés. Deuxièmement, quelques millions d’années plus tard, il serait entré en collision avec un océan gelé, créant des vagues de glace et de boue qui ont envahi la terre.

Lire Aussi :  Call of Duty Modern Warfare 2 : Un mode très attendu seulement pour 2023 ?

Celles-ci refaçonneraient toute la surface de la planète et peut-être même son climat

Selon les simulations des chercheurs, l’astéroïde dégagerait 13 millions de mégatonnes d’énergie. En comparaison, l’arme nucléaire la plus puissante jamais testée, la voiture piégée, pesait environ 57 mégatonnes. Ces hypothèses seraient également confirmées par les couloirs creusés par les vagues et dessinant les champs parsemés de rochers et de cratères. Ils étaient autrefois remplis d’eau.

Lire Aussi :  EEC paroisse de Messamendongo : Enseignement « M’offrir à Dieu » ;partie 2: pourquoi se donner à Dieu ?  - A la une

L’impact de cet astéroïde pourrait aussi avoir des conséquences sur le climat de la planète rouge. Avec ce dégagement de vapeur cutanée dans l’atmosphère, il pourrait s’agir de pluie ou de neige, qui sait. Mais les chercheurs ne tirent pas de conclusions définitives, la communauté scientifique n’étant pas encore tout à fait sûre de l’existence d’un océan au nord de la planète rouge. À suivre !

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button