Lucien Favre (entraîneur de Nice) sur son avenir : « Je ne peux pas vous répondre »

“Votre équipe se rendra à Lyon avec l’ambition de mettre fin à une séquence de six défaites consécutives…
Bien sûr, nous voulons obtenir un résultat, mais nous voulons surtout montrer que nous sommes une vraie équipe qui peut défendre ensemble.

Comment vont physiquement vos joueurs après cette période intense ?
Ça va marcher. Cinq jours de récupération se sont écoulés depuis notre dernier match (1-0, contre Brest). On a en effet fait une très longue demi-saison avec des matchs tous les trois jours, mais cinq jours de récupération suffisent. Seul Delort peut sentir à nouveau son genou. Voyons pour lui…

« Vous pouvez gagner dans tous les systèmes, mais vous devez en choisir un. Parce que si vous prenez des joueurs qui ne correspondent pas, c’est ennuyeux.”

Lire Aussi :  MotoGP : Carmelo Ezpeleta n’a jamais compris comment on a pu imaginer un Grand Prix en Finlande mais explique pourquoi on ira au Kazakhstan

Qu’attendez-vous du prochain mercato ?
Nous n’avons pas du tout discuté de cela (avec les gérants). Il va sans dire que de petits ajustements en hiver sont toujours très utiles. (Succès) parfois c’est très peu.

Après avoir changé fréquemment de système, souhaitez-vous stabiliser votre équipe avec un seul plan de match ?
Si vous voulez constituer une équipe, vous devez choisir un système et une philosophie, sinon vous perdrez trop de temps. Vous pouvez gagner dans tous les systèmes, mais vous devez en choisir un. Parce que si tu prends des joueurs qui ne correspondent pas, c’est embêtant.

Lire Aussi :  Serie A - AC Milan - AS Rome : Mike Maignan, une absence qui interroge

Avez-vous reçu l’assurance de vos managers que vous serez toujours dans votre rôle dans un mois ?
Je ne sais pas. J’ai vécu de nombreuses situations en tant qu’entraîneur. Je ne peux pas te répondre. Moi, je continue, je travaille et puis c’est ici.

“Je crois fermement en ce projet. Nous devons le faire très bien, tous ensemble. »

Vous restez dans une dynamique intéressante. Avez-vous le sentiment que votre bilan est positif ?
On a pu provoquer ce qui s’est passé lors des derniers matches. Lors de nos premiers matches, nous n’avons pas eu de chance et là, cela s’est avéré en notre faveur. Parfois, cela n’a pas d’importance.

Lire Aussi :  France - Maroc | "Vous allez me prendre pour un fou mais on veut gagner la Coupe du monde"

Un porte-parole d’Ineos s’est fait l’écho du souhait de Jim Ratcliffe de voir Nice rivaliser avec le PSG…
Oui, j’ai dit que le but était d’avoir une équipe qui serait prête à jouer la Ligue des champions et à rivaliser avec le PSG dans deux ans. Il faut donc constituer une équipe. Ce n’est pas aussi facile que vous le pensez. Mais si vous lui donnez du temps, cela arrivera. Je crois fermement en ce projet. Nous devons le faire très bien, tous ensemble. »

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button