le volcan Semeru en alerte maximale après une éruption, près de 2.000 personnes évacuées

Un an après la catastrophe meurtrière, le volcan menace à nouveau les colonies. Aucune victime n’a été signalée dans l’immédiat, mais les autorités ont demandé aux habitants de rester à au moins huit kilomètres du cratère.

Le mont Semeru en Indonésie est entré en éruption dimanche, crachant un colossal nuage de cendres qui a contraint les villageois de son côté à fuir, un an après une énième éruption qui a fait des dizaines de morts.

Les villageois vivant à l’ombre du mont Semeru, situé à l’est de l’île de Java, où se situe le point culminant à 3676 mètres, ont fui par dizaines à l’approche du nuage de cendres de 1,5 km, emportant avec eux tout ce qu’ils pouvaient. Près de 2 000 d’entre eux ont été évacués, selon les services de secours.

Certains sont partis par trois à moto alors que les autorités locales sonnaient l’alarme avec des tambours en bambou et que le ciel s’assombrissait alors qu’au milieu de la nuit des pluies de mousson se mêlaient à des cendres, selon un journaliste de l’AFP sur place.

Lire Aussi :  Iran International, bras médiatique de l’Arabie saoudite qui couvre les manifestations en Iran

Les services de secours ont été prévenus.”avalanches brûlantescausé par des blocs de lave qui se sont détachés du sommet lors de l’éruption et se sont précipités à la base du volcan.

Aucune victime n’a été signalée dans l’immédiat, mais les autorités ont demandé aux habitants de rester à au moins huit kilomètres du cratère. Ils ont également demandé aux gens d’éviter un tronçon de 13 km le long de la rivière au sud-est du mont Semeru, vers lequel se dirigeait le nuage de cendres volcaniques.

Le Centre de volcanologie et de prévention des catastrophes géologiques (PVMBG) a relevé le niveau de danger autour du mont Semeru du niveau trois au plus haut niveau quatre, a déclaré le porte-parole Hendra Gunavan à Kompas TV. “Cela signifie que les colonies sont en danger et que l’activité du volcan a augmenté.“, il expliqua.

Lire Aussi :  La Suède prend la présidence du Conseil de l’Union européenne sans enthousiasme

Pluie et cendres

Il faisait noir et il pleuvait. La pluie se composait non seulement d’eau, mais aussi de cendres volcaniques. C’était comme de la terre», a déclaré à l’AFP un journaliste à Lumajang, où se trouve le volcan.Il n’y a eu aucun bruit, aucun tremblement de terre, mais tout à coup des nuages ​​chauds sont descendus“, a-t-il témoigné.

Selon les services d’urgence, un total de 1979 personnes de six villages ont été relogées dans 11 abris ouverts à cette occasion. Les autorités ont également distribué des masques aux habitants pour les protéger de la pollution par les cendres.

Selon un journaliste de l’AFP, après l’éruption, Internet a été déconnecté, et le réseau de téléphonie mobile était hors service.

L’Agence météorologique japonaise a mis en garde contre un éventuel tsunami causé par une éruption volcanique indonésienne sur les îles de Miyako et Yaeyama, à l’extrême sud de l’archipel japonais, a rapporté l’agence de presse de Kyoto. Mais rien de tel ne s’est produit à la fin.

Lire Aussi :  Coopération internationale: la DGSN sur tous les fronts

Il y a exactement un an, le 4 décembre 2021, le volcan Semeru était déjà entré en éruption, tuant au moins 51 personnes. Des glissements de terrain et des cendres ont englouti des villages et près de 10 000 personnes ont été forcées de fuir leurs maisons. Deux jours plus tard, il y a eu une autre éruption.

Un pont reliant deux districts de la région, qui est en cours de reconstruction après l’éruption de l’an dernier, a de nouveau été gravement endommagé dimanche, selon le PVMBG.

L’Indonésie est située sur la ceinture de feu du Pacifique, où la confluence des plaques continentales provoque une forte activité volcanique et sismique. L’archipel d’Asie du Sud-Est compte environ 130 volcans actifs.

VOIR ÉGALEMENT – Hawaï : l’éruption du plus grand volcan du monde, le Mauna Loa

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button