Le nouveau « Who’s Who » fait la part belle aux moins de 40 ans

Publié le 10 novembre 2022 à 7h00

Peu importe le domaine, la jeune génération prend le relais. Pour ses 54e Edition, “Who’s Who” a sélectionné 557 nouvelles personnalités. Et 148 personnes ont moins de 40 ans. L’âge moyen de cette version 2023 est de 47 ans. L’année dernière, il avait 51 ans.

Au cours des dix dernières années, les débutants ont en moyenne 50,2 ans. Un quart d’entre eux ont moins de 40 ans pour la première fois. “Le Who’s Who est une véritable veille, cette année plus qu’avant, il est à l’image de la France, notamment la fraîcheur de la nouvelle Assemblée nationale et l’entrée des jeunes élus, mais aussi l’arrivée des jeunes leaders inauguraux. Jusqu’à”, Antoine Hebrard, président du Who’s Who in France souligne.

Lire Aussi :  Sommet de l'Economie: le skipper Caudrelier livre les clés du succès

Une crèche

Des arrivées plus jeunes ont été recrutées parmi des représentants comme Tematai Le Gayic et Louis Boyard, 22 ans, ou Pierrick Berteloot, 23 ans. Dans le monde des affaires, Soraya Zafar, co-fondatrice et présidente d’Opusscope, une entreprise qui crée des expériences immersives et connectées, fait partie des trentenaires dont la biographie cartonne désormais. Ils rejoignent tous des personnalités déjà bien établies dans la vingtaine dans le “Who’s Who”, comme le footballeur Kylian Mbappe, qui fête ses 24 ans en décembre.

Lire Aussi :  Quiz Cinéma : dans quel film boit-on cette coupe de champagne ? - Actus Ciné

Les trentenaires sont très employés parmi les représentants des acteurs de l’Internet comme Lucas Lefebvre, co-fondateur de La Fourche, ou Julie Bogart, responsable des personnalités publiques et des créateurs de contenu Emea chez Snapchat.

Parallèlement à cette apparence juvénile, l’âge moyen des 2 000 personnes interrogées atteint 61 ans. Ensemble avec tous les âges, parmi les artistes qui se sont frayé un chemin jusqu’au Grand Livre rouge cette année, on retrouve l’écrivain et compositeur Alex Beaupin, l’écrivain Muriel Barberi ou encore la comédienne Camille Cotin. Côté business, regroupant 47% des personnalités, on retrouve désormais Nathalie Bellon-Szabo, directrice générale de Sodexo Live et responsable de l’équipe dirigeante de Lenôtre, et Clarisse Magnin, directrice générale de McKinsey France.

Lire Aussi :  "Dans mon lycée, on m'appelait 'poubelle'"

En revanche, le Livre rouge, peu avant sa parution, a perdu son doyen, Pierre Solages, décédé le 25 octobre à l’âge de 102 ans. Mais il existe déjà une biographie d’Annie Ernaux, lauréate du prix Nobel de littérature.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button