Le film marocain “Une oasis d’eau gelée ” projeté dans le cadre du Festival international du film du Caire

Le film marocain “Oasis of Frozen Water” a été projeté samedi sur la petite scène de l’Opéra du Caire dans le cadre des événements du 44e Festival international du film du Caire, qui se déroulera jusqu’à mardi 22 novembre.

L’opus du réalisateur marocain Raouf Sebbahi, présenté pour la première fois au niveau national et international, concourt dans la catégorie Semaine internationale de la critique du festival.

L’œuvre cinématographique sera présentée dans le cadre du concours de la Semaine internationale de la critique. Les événements du film tournent autour de Fadila, un médecin urgentiste qui épouse Kader après une histoire d’amour.

Alors qu’ils sont sur le point de divorcer, Kader reçoit un diagnostic de cancer en phase terminale, le cas le plus troublant de la vie de Fadila.

Dans une déclaration à la MAP, M. Sebbachy a exprimé sa joie de la participation du film au Festival international du film du Caire, notamment dans la catégorie Semaine internationale de la critique, qui se caractérise par une sélection rigoureuse des candidatures.
Il a dit que le film a suscité beaucoup d’intérêt de la part du public qui a assisté à la projection, indiquant qu’il y avait des points communs entre les cinéphiles au Maroc et en Égypte qui ont aidé à transmettre le message du film aux participants.

Lire Aussi :  Caroline Cayeux conteste le chiffrage de son patrimoine par la HATVP

Concernant le soutien marocain à l’industrie cinématographique, le réalisateur a exprimé sa gratitude pour tout le soutien que les autorités marocaines, en particulier le Centre cinématographique marocain (CCM), ont apporté aux cinéastes, en particulier les jeunes, soulignant que sans ce soutien, il ne serait pas possible de produire un grand nombre d’œuvres marocaines qui sont présentées chaque année.

Il a noté que le cinéma marocain est en développement constant, puisque des œuvres fortes et de grande qualité sont produites et qu’elles participent à des festivals internationaux, et que la présence du cinéma marocain se distingue par son efficacité dans les différentes manifestations internationales auxquelles il participe.

Lire Aussi :  L'ex-volleyeur mendois Anthony Velay, du sport à l’académie de cours particuliers

Pour sa part, le scénariste marocain Khalid Al-Khodari a déclaré que le film “Oasis of Frozen Water” est l’un des films modernes qui porte l’empreinte d’une nouvelle génération de jeunes réalisateurs qui ont brillé ces dernières années et produit des œuvres marquées par un et caractère distinctif des films précédents. .

Il a souligné que la participation du Maroc au Festival international du film du Caire est “honorable” étant donné que le public et les cinéphiles sont impatients d’assister aux projections de films marocains au festival, comme en témoigne le nombre de spectateurs au moment de la projection du film. Oasis of Frozen Water », et plus tôt le film marocain « Jalal Eddin », qui remporte le prix dans la catégorie « Horizons du cinéma arabe » du festival.

De son côté, Mohamed Jalal, professeur à l’Institut supérieur du cinéma en Égypte, pense qu’Oasis of Frozen Water l’a surpris car il contient les éléments de réussite nécessaires pour le rendre différent et unique, à commencer par la qualité. son, image et piste audio.

Lire Aussi :  PSG : pour prolonger, Mbapp a sign le plus gros contrat de l'histoire du sport - Football

Il a souligné que le réalisateur, avec les moyens dont il disposait, était en mesure de présenter un film unique à tous les niveaux, soulignant que l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes réalisateurs au Maroc contribuera à un grand essor du cinéma marocain et déplacera vers plus de progrès et de prospérité.

Il a noté que le cinéma marocain est en constante évolution, soulignant que la présence de deux films marocains au festival est la quintessence de cette évolution, grâce en grande partie au soutien du gouvernement au cinéma marocain.

Le 44e Festival international du film du Caire, avec 97 films de 52 pays dont le Maroc, se déroulera jusqu’au mardi 22 novembre.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button