“Jardin Bohème”, une entreprise gersoise et vicoise représentera le Gers au Salon du Made in France à Paris

Mercredi dernier, Philippe Archer, président de la CMA du Gers accompagné de Martine Montejuado, responsable du développement économique au CMA du Gers, est venu rendre visite à l’équipe de l’entreprise »Jardin Bohème” réalisé par Julien Nartet, artisan.

Nous avons rencontré Julien Nartet en septembre 2021 lors de la visite du président titulaire, Guy Sorbadère, qui lui avait décerné le titre d’artisan.

https://lejournaldugers.fr/article/51604-le-president-de-la-chambre-des-metiers-et-de-lArtisanat-guy-sorbadere-a-la-rencontre-des-entreprises-artisanales-vicoises

Un an plus tard, c’est dans le cadre d’une autre distinction que la Chambre de Commerce et de l’Artisanat du Gers s’est déplacée.

En effet, l’entreprise a été choisie pour représenter le Gers et fait partie des 13 artisans d’Occitanie sélectionnés pour le Salon du Made in France qui se tiendra à Paris du 10 au 13 novembre..

Véritable vitrine de la diversité du patrimoine économique français, ce rendez-vous incontournable accueille 100 000 visiteurs.

CMA Occitanie a sélectionné 13 artisans pour participer au salon, chacun d’un département.

Ils présenteront leur métier, leur savoir-faire dans divers domaines : gastronomie, maison et décoration, mode et accessoires, sports et loisirs.

“Ces artisans qui ont choisi de fabriquer leurs produits et créations en Occitanie seront les ambassadeurs de l’artisanat d’Occitanie, qui compte plus de 195 000 entreprises”, se réjouit Joseph Calvi, président de CMA Occitanie.

Lire Aussi :  Mission des Émirats vers Mars : des retombées scientifiques et économiques

jardin bohème

L’entreprise, installée à Vic-Fezensac depuis 2016, est spécialisée dans les mobil-homes et outdoor homes, roulottes, maisonnettes, greniers de jardin.

L’entreprise familiale s’entoure de deux partenaires commerciaux spécialisés dans le bois et l’accastillage.

L’équipe crée des objets uniques dans des matériaux issus des forêts pyrénéennes traités avec des produits biologiques dans un souci de développement durable.

L’entreprise est labellisée zéro déchet, Made in France, Circuit court et ressources renouvelables.

Le concept est vendu dans toute la France mais aussi en Europe. L’entreprise assure le transport.

Martine Montejuano explique comment l’entreprise a été choisie :

“Cette année, la Chambre de Commerce Régionale a décidé de mettre à l’honneur un artisan par département.

J’ai envoyé des messages aux artisans gersois que nous soutenons et accompagnons. Ils cherchaient.

Le Comité des Régions en a sélectionné quelques-unes et nous a demandé notre avis.

Pour nous, il allait de soi de mettre en avant “Jardin Bohème”, car le concept ne sera pas représenté au salon, contrairement à par ex. céramique; c’est d’ailleurs une belle entreprise gersoise qui se développe et qui a des projets d’expansion.

Lire Aussi :  CARTE. Où se trouvent les gisements de lithium en France ?

Notre objectif est de promouvoir le savoir-faire de ces entreprises.

La présence à ce salon est une belle opportunité de visibilité et de développement à l’international.

Que présentera Jardin Bohème au Salon ?

« Un carrosse à citrouilles, tout à fait dans le thème des princesses féeriques de notre entreprise ! » dit Julien Nartet avec un sourire.

Plus carrosse que citrouille, l’objet semble tout droit sorti d’un conte de fées avec ses finitions soignées et ses dorures subtiles.

“J’apprécie que la voiture ne soit pas entièrement peinte et que le côté en bois soit conservé”, souligne le président du CMA Gers, Philippe Archer.

“J’ai suivi les conseils de mes collègues qui souhaitaient précisément garder cet aspect bois naturel alors que je voulais peindre le carrosse. C’est vraiment un travail d’équipe que nous avons réussi.

Je suis sur le projet depuis un an. J’ai commencé à le dessiner en 3D en octobre 2021, on l’a usiné en février et travaillé dessus en mars puis on a laissé passer l’été car on a toujours beaucoup de boulot en ce moment et on y est et on revient en septembre.

Lire Aussi :  Nîmes : la bénévole de Face Gard Aude Mifsud veut faciliter le retour à l'emploi

C’est bientôt fini. Nous travaillons sur les finitions et les questions logistiques, comment amener le chariot sans l’abîmer, comment le mettre en place… »

Cette voiture est-elle destinée à être tirée par de beaux chevaux blancs pour conduire une princesse au bal ?

Et non, assez rêvassé !

« Il s’agit en fait d’une sorte de kiosque, de mobilier événementiel, qui va nous permettre de lancer notre nouvelle gamme de mobilier extérieur événementiel modulable.

Nous sommes également en train de développer un certain nombre de cabanes pour enfants et de poulaillers.”

L’entreprise diversifie son offre et a besoin de terrains plus adaptés pour cela. Il déménagera prochainement dans la ville de Saint-Jean-Poutge et le square Vic permettra le stockage.

En janvier, l’entreprise revient à Paris pour le salon Maison et Objets.

Pour plus d’informations sur le Jardin Bohème :

https://www.jardin-boheme.com/ https://www.facebook.com/jardinboheme

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button