Festival International du Film du Caire Maroc présent avec 3 films

Le 44e Festival international du film du Caire se déroule du 13 au 24 novembre. Le Maroc est représenté par trois longs métrages ; Jalal Eddin réalisé par Hasan Benjellun, Bella réalisé par Mohsin Besri et Oasis of Frozen Waters réalisé par Rauf Sebbahi.

Un groupe d’artistes égyptiens et arabes a foulé le tapis rouge lors de la cérémonie d’ouverture suivi par l’ensemble du monde arabe. Le président du Festival, Hussain Fahmi, a souligné les nombreux défis auxquels ce 44e édition, ainsi qu’un contenu riche et varié.

Au moins 14 films participent à la compétition internationale. Le jury est présidé par la réalisatrice japonaise Naomi Kawase. Il se compose de la directrice de la photographie Nancy Abdel Fattah d’Égypte, de l’actrice Swara Bhaskar d’Inde, du compositeur égyptien Rageh Daoud, de l’actrice Stefania Cassini d’Italie, du réalisateur Joaquín del Paso du Mexique et de l’acteur Samir Qawasmi de France.

Lire Aussi :  l’Open international d’échecs du Mans est lancé

Projection de 97 films de 52 pays

Trois longs métrages marocains représentent le Maroc à ce prestigieux festival. Le film du réalisateur marocain Hassan Benjelloun “Jalal Eddin” a été sélectionné à deux reprises pour participer au concours dans la catégorie “Horizons du cinéma arabe” et dans la nomination “Meilleur film arabe”. L’opus de Benjelluna raconte l’histoire du personnage de Jalal Eddin qui refuse d’accepter la mort de sa femme. Il décide de s’isoler jusqu’à ce qu’une lumière clignote en lui. Vingt ans plus tard, Jalal Eddin devient un maître soufi qui distribue savoir et spiritualité autour de lui et de ses élèves. Il met en vedette Yassin Ahajam dans le rôle-titre, Azzelarab Alawi, Fatima Zahra Balladi, Fatima Zahra Bennacer et la Tunisienne Fatima Nasser.

Lire Aussi :  Moscou juge "inacceptable" le plafonnement des prix du gaz par l'UE

Le deuxième film est “Bella” d’un réalisateur marocain vivant en Suisse, Mosin Besri. Il s’agit de son quatrième long métrage. Le Maroc est également représenté par Oasis of Frozen Water, un film franco-marocain réalisé par Mohamed Raouf Sebbahi. Le film participe au concours de la Semaine internationale de la critique. Il raconte l’histoire de Fadila, un médecin urgentiste qui épouse Kader après une belle histoire d’amour. Et alors qu’ils étaient sur le point de divorcer, Kader découvre qu’il a un stade incurable de cancer.

Lire Aussi :  EN DIRECT - Ukraine: l'attaque de Dnipro par la Russie a fait au moins 44 morts

Le 44e Festival international du film du Caire propose des projections de 97 films de 52 pays, dont 79 longs métrages et 18 courts métrages. En plus de présenter 10 films classiques, 30 premières mondiales contre 57 premières au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

>> A lire aussi : Rideau du 19e Festival international du film de Marrakech

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button