Equipe de France – CdM : La France lui fait honte, il est scandalisé

Le comportement des acteurs français au Qatar sur les questions sociales est particulièrement suivi. Une action brillante pendant la Coupe du monde était attendue par certains, mais les injonctions de la FIFA ont prévalu.

Grâce à la victoire 4-1 face à l’Australie mardi soir, l’équipe de France a connu une première semaine de sport tranquille. Le succès et la façon dont les Bleus ont su rebondir après un mauvais début de match ont permis à Didier Deschamps de pousser un soupir de soulagement après toutes les distractions de ces derniers jours. Cependant, dans cette Coupe du monde spéciale organisée au Qatar, d’autres sports sont également largement mentionnés. Comme dans d’autres pays européens comme l’Allemagne, la Belgique ou l’Angleterre, une action a été évoquée et discutée, mais la FIFA y a mis un veto ferme et menacé.

Lire Aussi :  Eure. Un gendarme tué dans un accident lors d'une opération anti drogues sur l'A13

Pas de flash pour les Bleus

Si la Mannschaft a décidé de réagir lors de la photo d’équipe puisque les joueurs ont mis les mains devant la bouche pour imiter une blague, l’équipe de France a mis de côté les extra-sportifs et n’a rien fait. Hugo Lloris a surtout laissé le brassard arc-en-ciel synonyme de lutte contre l’homophobie dans les vestiaires, qui a tant fait parler lors de la première journée de cette phase de poules. Comportement qui ne passe pas, du moins chez Riad Sattouf, l’écrivain et réalisateur français qui collabore notamment pour Charlie Hebdo. Pour ces derniers, le comportement des joueurs français est lâche, alors que l’exposition de la Coupe du monde pourrait porter ce débat sur le devant de la scène dans une région du monde où l’homosexualité est condamnée.

Je ne comprends pas que ce soit un débat même en France, en équipe de France. Je porterai ce brassard. Ceci est incroyable. C’est une horrible table d’harmonie, Mondial. Il est maintenant temps de faire quelque chose. C’est vraiment gênant », a balancé Riad Sattouf, persuadé que l’équipe de France a raté une occasion en or de soutenir une cause bien au-delà du football.

Lire Aussi :  Chat dépecé sur Snapchat : le prévenu de 20 ans condamné à 10 mois de prison

Les joueurs réagissent aux controverses

Entre-temps, les joueurs français ont répondu à plusieurs reprises à cette remontrance. “ Je préfère rester dans mon cadre, c’est un joueur. On nous a demandé de jouer au foot, de représenter notre pays aussi dans le sport “, a souligné Hugo Lloris. De son côté, Matteo Guendouzi a confirmé que les joueurs français n’avaient pas totalement fait attention à la situation et qu’ils avaient agi.” Avec les joueurs, nous avons fait un communiqué de presse pour expliquer notre ressenti face à cette situation. Il y a beaucoup de polémiques, on n’y prête pas attention, mais on est là pour jouer au foot et ça va jusqu’au bout. », a délivré le joueur de l’OM, ​​qui a rappelé que le communiqué des joueurs tricolores a souligné leur rejet de toute discrimination et garanti des dons financiers à plusieurs associations, notamment pour venir en aide aux nombreuses victimes parmi les ouvriers qui l’ont construit. Emirats.

Lire Aussi :  XV de France : de retour de blessure, Cyril Baille va-t-il être lancé d’entrée contre l’Australie ?



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button