En Bretagne, une météo fortement perturbée par l’ex-ouragan Martin

L’ancien ouragan Martin, formé mercredi à l’est des Bermudes, puis transformé en dépression, va tout perturber près de l’Atlantique, y compris le bord de la Bretagne, entre le dimanche 6 novembre et le lundi 7 novembre 2022. “Les premiers éléments de la perturbation jusqu’au soir de samedi à dimanche à la pointe du Finistère, en Bretagne, avant de progresser vers l’ouest de l’Irlande”, explique le météorologue Yann Amice. Ensuite, pour couvrir tout le quart nord-ouest de la France de son influence, avec des rafales de vent entre 70 et 80 km/h dimanche après-midi. “L’air froid au-dessus diminuera un peu pendant la nuit”il ajouta.

vagues de 7 mètres de haut

Le vent se renforcera alors un peu plus et se déplacera vers le sud-ouest à l’entrée de la Manche. La permanence de ce flux a pour principale conséquence de produire de fortes vagues au large, de plus de 6-7 mètres de haut.

Lire Aussi :  « retour progressif à la normale » attendu lundi

Lundi, le vent se renforcera alors au fur et à mesure que le front progresse vers la Bretagne. De 60 à 70 km/h à 80 à 90 km/h le lundi soir. Avant de passer à de violentes rafales en première partie de nuit de 100 à 120 km/h. Les vagues resteront constantes comme d’habitude.

L’ancien Hurricane Martin a également gêné le départ de la 12e édition de la Route du Rhum. Initialement prévue le dimanche 6 novembre, la célèbre course vers la Guadeloupe a été reportée au mardi 8 novembre ou mercredi 9 novembre en raison des conditions météo difficiles attendues en Manche pour les 36 premières heures de course. A la fois des creux de 6 à 7 mètres dans la mer et des vents violents qui bloquent la sortie de la Manche. “Ondes de face et vents de travers restent une combinaison fragile”dit Yann Amice.

Lire Aussi :  Prime covoiturage, gratuité des préservatifs, Smic… Ce qui change au 1er janvier 2023

Lire aussi : Route du Rhum. Vent à 100 km/h, vagues XXL, port saturé… Pourquoi le départ est retardé ?

Deux ouragans se sont formés le même jour en novembre : sauf

À l’origine une dépression à l’est des Bermudes, Martin s’est intensifiée en ouragan dès le 2 novembre “en contact avec de l’eau anormalement chaude pendant un certain temps”Remarques Science Futura . Fait étonnant : les ouragans montent à une latitude (49° nord) jamais atteinte en novembre. Il a battu le record de l’ouragan Lois de 1966 (46,4° nord). Aller si loin au nord, Martin “faire sa transition extra-tropicale avant de devenir une dépression”confirme le météorologue.

Lire Aussi :  plusieurs milliers de personnes manifestent à Paris

Fait célèbre : il est très rare que deux tempêtes se forment simultanément dans l’Atlantique Nord en novembre. Martin est apparu le même jour que la tempête tropicale Lisa, devenue un ouragan, dans la mer des Caraïbes. Cela ne s’est produit qu’en 2001 et 1932, rapporte Science Futura.

Habituellement marqué par la fin de la saison cyclonique, le mois de novembre 2022 a été perturbé par le réchauffement climatique qui va pousser les risques de tempêtes plus au nord et plus tard.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button