Dans le Pays de Morlaix, qui sont les lauréats des Carrés 2022 de l’entreprise ? – Morlaix



  • 1 Retour sur une cérémonie de fin d’année

  • Après deux ans et demi d’absence en raison de la pandémie de covid, la soirée des Carrés de l’entreprise est revenue fin avril avec une édition “rétrospective” qui a mis à l’honneur trois précédents lauréats : le groupe Guillerm, Hemarina et Initiative Pays de Morlaix. L’événement a retrouvé sa fin d’année habituelle, ce jeudi 24 novembre dans les locaux de la CCI de Morlaix. L’événement organisé depuis 1996 par Le Carré, club d’entreprises du Pays de Morlaix regroupant 55 adhérents de tous secteurs d’activité, a pour objectif de “promouvoir l’esprit d’entreprendre”. Cette 26ème édition a été parrainée par Jean-Luc Martin, Président du Festival des Vieilles Charrues, qui a remis trois trophées.

  • 2 Carré de performance : Le Végétal

  • L’aventure commence en 1974, lorsque Michel Le Borgne rejoint son père dans la production maraîchère à Cléder. En 1981, ils quittent leur organisation de producteurs pour vendre eux-mêmes leurs produits phares : échalotes et oignons roses. Ils lancent également une gamme “légumes oubliés”. En 1993, le duo développe l’activité de négoce à travers La Légumière. Depuis, cette dernière n’a cessé d’investir dans ses outils de production et dans la qualité et la sécurité alimentaire de ses produits. Certifiée IFS (nécessaire pour accéder à la grande distribution) pour ses gammes Alliums et légumes anciens, mais aussi pour le conditionnement des produits bio, elle sollicite une certification internationale. Installée sur 9 000 m2, l’entreprise, aujourd’hui dirigée par la troisième génération de Le Borgne (Julien), compte une cinquantaine de salariés, une quinzaine de producteurs partenaires et un catalogue d’une centaine de légumes. Il créera prochainement 1 000 m2 de bâtiments de production et 230 m2 de bureaux supplémentaires.

  • 3 Site d’innovation : Sermeta

  • Acteur majeur du monde du chauffage, Sermeta, entreprise morlaise créée par Jo Le Mer, fête ses 30 ans l’an prochain. Leader mondial de la fabrication d’échangeurs thermiques en inox pour chaudières gaz à condensation, il comptera d’ici février 30 millions d’échangeurs en service dans le monde. Ce joyau du Pays de Morlaix, qui emploie 900 personnes, réalise un chiffre d’affaires de 260 M€ (dont 96 % à l’export). Son échangeur de chaleur a été inventé il y a plus de 25 ans et a été conçu de manière à réduire les émissions polluantes (CO2 surtout). Depuis cinq ans, Sermeta travaille sans relâche pour développer une nouvelle génération de brûleurs pour répondre aux enjeux de la transition écologique et de la décarbonation. L’entreprise a misé sur l’hydrogène et a réussi à relever le défi technique de brûler ce gaz et à développer une solution 100% hydrogène.

  • 4 Site partenaire : Grain de Sail

  • Fondée en 2010 à Morlaix, Grain de Sail a eu l’idée audacieuse d’aller chercher du café et du chocolat en Amérique latine tout en limitant au maximum les émissions de CO.2 grâce à un moyen de transport unique : le voilier cargo. Depuis le lancement de la torréfaction du café en 2013 et de la chocolaterie en 2016, Grain de Sail a toujours collaboré avec l’Esat des Genêts d’Or à Morlaix et Lanmeur pour ajouter un volet social à leur projet. Aujourd’hui, plus de 20 travailleurs handicapés travaillent dans les ateliers Grain de Sail, accompagnés de quatre à cinq animateurs. Outre les opportunités professionnelles pour les personnes accompagnées, cette collaboration permet de changer le regard des personnes sur le handicap. Les équipes de l’Esat des Genêts d’Or sont devenues les parrains et marraines du premier cargo de Grain de Sail en 2020.



Source

Lire Aussi :  au Royaume-Uni, le gouvernement et EDF s’accordent pour développer un nouvel EPR dans l’est de l’Angleterre

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button