Cac 40 : Concentrée sur les résultats d’entreprises, la Bourse de Paris cède à la prudence

(BFM Bourse) – Le CAC 40 gagne en mi-séance alors que les opérateurs de marché doivent décortiquer une nouvelle vague de communiqués d’entreprises.

La Bourse de Paris continue de souffler un peu ce vendredi. Le CAC 40 perdait 0,2% à mi-séance à 6.232,28 points après avoir déjà perdu 0,5% la veille. Mais tout au long de la semaine, l’indice phare de la Bourse de Paris a encore gagné plus de 3 %.

Le marché continue de décortiquer les communiqués des entreprises, très nombreux ce vendredi. Les mauvais résultats d’Amazon, publiés jeudi soir après la clôture de Wall Street, devraient être sanctionnés et peser indirectement sur la tendance.

“Les commerçants sont inquiets du message qui est venu du géant du commerce électronique Amazon”, a déclaré Naeem Aslam chez AvaTrade. “Les résultats d’Amazon montrent que les consommateurs aux États-Unis et dans le reste du monde ne sont pas du tout en bonne position, et qu’ils ont été contraints de réduire leurs dépenses. Autrement dit, le rapport sur les résultats d’Amazon a sonné le glas. . La récession et il ne fait aucun doute que les choses s’améliorent aux États-Unis”, a-t-il déclaré.

Lire Aussi :  Le marché des cryptomonnaies remonte et les liquidations s'enchainent – Pourquoi ?

Les investisseurs prennent également note de la publication des produits intérieurs bruts de plusieurs pays. En Allemagne, la croissance a défié les attentes, remontant à 0,3 % au troisième trimestre, alors que le gouvernement prévoyait une baisse. En France, il a augmenté de 0,2 % sur la même période.

Lire Aussi :  Star Academy : la production alerte les téléspectateurs sur une grosse arnaque, faites attention !

Les opérateurs de marché surveilleront également la publication très attendue aux États-Unis cet après-midi de l’indice PCE, le baromètre préféré de la Réserve fédérale pour mesurer l’inflation. Ceci est d’autant plus crucial que la Fed tiendra sa réunion de politique monétaire la semaine prochaine.

Air France-KLM en turbulences

Des publications institutionnelles animent grandement la session. SES imagotag est en forte progression (+4,6%), une nouvelle fois saluée par le marché grâce à sa forte croissance qui semble ne jamais s’arrêter. Safran (+2,6%) a satisfait le marché avec un chiffre d’affaires ajusté en hausse de plus de 30% au troisième trimestre.

Airbus (+1,3%) est également en bonne forme, ayant relevé son objectif de trésorerie pour l’ensemble de 2022. En revanche, Air France-KLM a chuté de 15,6% malgré des résultats de haut vol au troisième trimestre, pénalisés par des prises de bénéfices.

Lire Aussi :  manifestation contre les mégabassines dans les Deux-Sèvres

Bic souffre également, perdant 10% après une dégradation de sa rentabilité au troisième trimestre.

Quant aux autres marchés, l’euro a perdu 0,2 % face au dollar à 0,9946 $. Les contrats pétroliers changent peu. Le contrat de décembre sur le Brent de la mer du Nord a chuté de 0,4 % à 94,67 $ le baril. baril, tandis que le WTI à New York de même échéance a chuté de 0,7 % à 88,48 $ le baril. baril.

Julien Marion – ©2022 BFM Bourse

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button